5 conseils d’alimentation pour booster sa fertilité

Pour mettre toutes les chances de son côté et tomber ainsi enceinte plus facilement, il est possible booster sa fertilité de plusieurs manières. Il s’agit de coup de main totalement naturel et sain qui consiste le plus souvent à suivre un régime, à adopter une certaine hygiène  de vie mais aussi à avoir une meilleure alimentation. Pour cette dernière, il existe quelques conseils essentiels dont nos grands-mères ont sûrement bénéficié mais qui restent toujours autant efficaces. En voici justement 5 :


Manger gras

Manger gras

Manger gras

Cela peut sembler surprenant mais depuis des années, les femmes du monde entier utilisent cette astuce pour augmenter les chances d’enfanter. Elle consiste à consommer un peu plus de gras que d’habitude pendant une durée de plusieurs mois. Toutefois, il ne s’agit pas du mauvais gras (gras saturés et gras trans) qui sont dangereux pour la santé cardiovasculaire et que l’on retrouve dans les pâtisseries, les fritures, les aliments transformés, les biscuits, etc.  Ce sont plutôt de bons gras (gras monoinsaturés et polyinsaturés) qui ont un effet bénéfique considérable pour le cœur en diminuant le taux de cholestérol et en réduisant les risques d’AVC. Ces bons gras retrouvés dans les huiles végétales (lin, olive, soja, tournesol, colza, etc.), dans les poissons gras (saumon, sardine, maquereau), dans les noix, les amandes, les macadamias, etc.

Consommer du sarrasin

Consommer du sarrasin

Consommer du sarrasin

Les céréales complètes sont tous bénéfiques pour les femmes qui mettent toutes les chances de leur côté pour tomber enceinte. Le sarrasin l’est plus particulièrement même si on n’en consomme pas beaucoup au quotidien. Il s’agit d’une plante à fleurs que l’on connaît aussi plusieurs autres appellations : blé noir, froment noir, blé de Turquie. Les graines de sarrasin sont très populaires dans les pays du Maghreb ou encore au Japon et sont reconnus comme étant de vrais boosteurs de fertilité. Elles sont riches en protéines végétales, en fibres solubles,  en  antioxydants, ou encore en calcium. Bref, il s’agit d’un aliment hautement nutritif à déguster sous forme de crêpes ou de pancakes, à ajouter dans la préparation de gâteaux, pâtes, etc. On retrouve d’ailleurs plusieurs recettes au sarrasin sur la toile afin de varier les plaisirs.

Boire de l’eau de Vichy

Boire de l’eau de Vichy

Boire de l’eau de Vichy

L’eau de Vichy est une eau naturellement gazeuse particulièrement riche en minéraux. Elle existe depuis des années et a toujours été reconnues pour ses nombreuses vertus pour la peau, la digestion, mais aussi l’équilibre de la flore vaginale, etc. En outre, elle contribue à ce que la glaire soit de bonne qualité et lutte contre les sécheresses vaginales. En boire régulièrement permet ainsi d’augmenter ses chances de tomber enceinte en plus de maintenir une bonne santé générale. Boire régulièrement de cette eau est d’ailleurs recommandé en tout temps.


Privilégier les légumes-racines et le chou

Privilégier les légumes-racines et le chou

Privilégier les légumes-racines et le chou

De manière générale, les légumes-racines à l’instar de la carotte, des navets, ou encore du céleri, ainsi que toutes les variétés de choux sont connus pour leurs vertus drainantes et amincissantes, mais aussi pour diminuer les risques de cancer, pour favoriser l’absorption du fer, pour augmenter la résistance ou encore pour fournir du bêta-carotène. Cependant, ce que beaucoup ignorent c’est qu’ils sont également de vrais aliments boosteurs de fertilité. En effet, ce type de légumes est une excellente source de folate. Rien qu’en dégustant du panais lors d’un seul repas permet par exemple d’obtenir 20 % de l’apport quotidien recommandé en folate. C’est cette dernière, une vitamine B, qui rendent les femmes plus fertiles en prévenant des anomalies du tube neural. Les légumes-racines et les choux sont ainsi à consommer à chaque repas.

Prendre une tisane à la lavande

Prendre une tisane à la lavande

Prendre une tisane à la lavande

Beaucoup prennent l’habitude d’une bonne tisane à la lavande avant de se coucher pour ses vertus apaisantes. Cette boisson présente également d’autres avantages en étant un excellent antiseptique, cicatrisante, antivenimeuse, diurétique, antispasmodique ou encore stomachique. Pour les femmes, elle est particulièrement recommandée pour favoriser grossesse. La lavande est en effet bénéfique sur la fécondité. Pour en faire une tisane, il suffit de prendre une cuillérée à café par tasse au moins trois fois par jour,  avec une cuillérée à café de miel et de la camomille. On peut carrément en faire une boisson à consommer sans modération puisqu’elle ne présente aucun effet secondaire indésirable.

Conclusion

En sommes une bonne fertilité n’est possible qu’avec un corps en bonne santé et ce dernier s’acquiert en grande partie par une bonne alimentation. Ces aliments à consommer ci-dessous favorisent en outre la  fécondité en contenant des minéraux qui y contribuent directement d’où la nécessité d’en consommer pour que les chances de grossesse augmentent considérablement.

One Response to “5 conseils d’alimentation pour booster sa fertilité”


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :