Annonce de grossesse – Comment le dire à son employé?

L’annonce d’une grossesse est toujours une bonne nouvelle sauf pour un employeur. En effet, pour ce dernier, cela signifie que l’une de ses ressources va devoir s’absenter pendant des mois, ce qui nécessite une réorganisation des taches au niveau de l’entreprise. Pour que la nouvelle soit plutôt bien prise au travail, il existe quelques conseils et astuces à appliquer. Cela évite les bourdes  et maladresses dans la façon de le dire. Quels sont-ils ?


Le meilleur moment pour annoncer la nouvelle

Le meilleur moment pour annoncer la nouvelle

Le meilleur moment pour annoncer la nouvelle

Aux yeux de la loi, il n’y a aucune date limite légale quant à l’annonce de ce type de nouvelle à un employeur. Cependant, d’un point de vue pratique, le plus tôt est toujours le mieux dans la mesure où cela permet de bénéficier des avantages conventionnels et légaux à l’instar de la protection contre le licenciement ou l’aménagement de poste. Ainsi, dès lors que vous-même ainsi que vos proches êtes au courant de l’événement à venir, prenez rendez-vous avec votre patron. Durant ce face à face, munissez-vous d’un certificat médical attestant de la grossesse en y précisant la date prévue pour l’accouchement avec les dates de congé de maternité. Cette annonce de grossesse peut aussi se faire par courrier, en l’objet d’une lettre recommandée avec accusée de réception.

L’art et la manière d’annoncer la nouvelle

L’art et la manière d’annoncer la nouvelle

L’art et la manière d’annoncer la nouvelle

–          Choisir le bon moment : annoncer une grossesse à un employeur est délicat. Le moment pour le faire doit ainsi être bien choisi de manière à ce que l’autre soit bien disposé à accueillir et encaisser la nouvelle. Entre deux réunions, précipitamment dans le couloir, dans l’ascenseur, ou avant/après le déjeuner ne sont pas ainsi les moments les plus opportuns pour ce faire. Lorsque l’ambiance au boulot n’est pas au beau fixe, il ne faut pas non plus en rajouter.  Sachez ainsi intervenir lorsque tout semble calme.

–          Préparer un speech : dire ce genre de nouvelle ne s’improvise pas. Il faut s’y préparer à l’avance vu que cela risque d’être une véritable surprise pour l’employeur. Il va ainsi s’en suivre une tonne de questions auxquelles il faut se préparer à l’avance.  Pour ce faire, anticipez-les et préparez vos réponses la veille du rendez-vous. Lorsque tout est clair et que vous ne montrez aucune hésitation pendant que vous parlez, la nouvelle sera beaucoup mieux perçue par l’employé.

–          Soigner son apparence : soigner son image fera installer un sentiment de confiance chez l’autre durant l’entretien. Evitez donc les tenues débraillées et négligées à l’instar des tongs ou des jeans troués. Cela risque d’être perçu d’un mauvais œil et suscitera les inquiétudes quant à votre avenir au sein de l’entreprise.

–          Assumer la grossesse : toute culpabilité quant au fait d’être enceinte doit être évitée. En effet, il ne faut pas s’excuser d’attendre un bébé. Il s’agit d’un phénomène tout à fait normal, qui peut arriver à tout le monde et qui est sensé être source de bonheur. Il faut ainsi aborder l’interlocuteur comme tel. La grossesse doit être annoncée comme s’il s’agissait d’un heureux événement de la vie.

–          Eviter de se plaindre : même si le patron semble conciliant, vos problèmes personnels est le dernier de ses soucis. Tout ce qui importe à ses yeux c’est le bien-être de son entreprise. Ainsi, évitez de parler de vos nausées, de vos douleurs abdominales et de tout autre maux liés à la grossesse. Cette dernière ne devrait pas être présentée comme étant un handicap puisque cela risque d’inquiéter l’employeur quant à vos capacités d’assurer vos taches à l’avenir.

–          Rester rassurant : Durant l’annonce de la grossesse, prouvez que vous maîtrisez la situation et que vous avez donc déjà tout prévu. Soyez convainquant quant à vos motivations à poursuivre votre carrière  malgré la venue de bébé. Pensez aussi à lui présenter votre mise en œuvre concernant votre remplacement (passation, etc.).

One Response to “Annonce de grossesse – Comment le dire à son employé?”


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :