Des tests de grossesse originaux

Les actuels tests de grossesses ne datent que d’y a très peu de temps. Ainsi, nos grand-mères et arrières grands-mères n’y avaient pas recours de leur temps. Pour savoir si elles étaient enceintes, elles utilisaient d’autres méthodes plus ou moins efficaces dont voici quelques unes. Il s’agit de tests de grossesses originaux, n’ayant pas forcément fait leurs preuves mais qui méritent tout même notre attention :


Le verre d’urine dans le réfrigérateur

Le verre d’urine dans le réfrigérateur

Le verre d’urine dans le réfrigérateur

Comme aujourd’hui, on testait déjà le pipi pour savoir si on était enceinte auparavant. Pour ce faire, il suffit de mettre l’urine dans le récipient avant d’aller se coucher et de placer le tout dans le réfrigérateur. Si au réveil, le lendemain, un nuage blanchâtre s’est formé au dessus du verre, c’est que le test est positif.

Le test de l’aiguille

Le test de l’aiguille

Le test de l’aiguille

Cette technique pour savoir si l’on attend un bébé est d’origine marocaine. Celle qui attend peut-être un enfant doit uriner dans une boite en plastique avant d’y placer une aiguille neuve. Il faut ensuite refermer la boîte et la laisser dans un endroit à l’abri de la lumière. Au bout de 8 heures, il faut vérifier l’état de l’aiguille. Si celle-ci noircit ou rouille, c’est que le test de grossesse est positif.

Le test du gros sel

Le test du gros sel

Le test du gros sel

Pour faire le test du gros sel, il faut toujours faire pipi dans un récipient en y rajoutant cette fois une pincée de gros sel. Il suffit d’attendre deux petites heures avant de vérifier si le sel a fondu ; dans ce cas, il est considéré que la maman en devenir est déjà enceinte. Si le sel n’a pas fondu c’est que le test est négatif.

 


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :