Prédire le sexe de son enfant grâce au calendrier lunaire

Une fois enceinte, l’une des premières hâtes en tant que futurs parents c’est de vouloir connaître le sexe de son bébé. La première échographie ne permet pas encore de le savoir pourtant en attendant la deuxième, le temps semble lent. Pour y pallier, il existe un  moyen de prédire le sexe de son futur enfant en utilisant le calendrier lunaire. De quoi s’agit-il ? Est-ce réellement fiable ? Voici quelques explications sur cette méthode qui consiste en gros à observer les rythmes de la nature en tenant également compte de la date de conception.

 


Le calendrier lunaire – Qu’est-ce que c’est ?

Le calendrier lunaire - Qu’est-ce que c’est ?

Le calendrier lunaire – Qu’est-ce que c’est ?

Le calendrier lunaire peut prédire le sexe du bébé à naître mais de quoi il s’agit en fait ? C’est une méthode ancienne qui tient en compte de la date de conception du bébé pour prédire son sexe. On peut ainsi savoir à l’avance s’il s’agit d’un garçon ou d’une fille. C’est une méthode assez fantaisiste puisqu’aucune base scientifique n’est associée à elle. Cependant, on ne perd rien à l’essayer histoire de s’amuser en attendant les véritables résultats de l’échographie. On doit alors savoir deux choses : l’âge lunaire de la future mère au moment de la conception ainsi que le mois lunaire. Il est toutefois à rappeler que cette méthode est utilisée par beaucoup de manière très sérieuse pour prédire le sexe de leur futur enfant dans la mesure où dans la majorité des cas, les prédictions sont vraies. Mais on peut aussi le faire pour s’amuser un peu.

 

Le calendrier lunaire – Comment ça marche ?

Comment fonctionne donc ce fameux calendrier lunaire servant à prédire le sexe de l’enfant à naître ? Sur un tableau, il aligne l’âge de la maman du futur bébé, de 18 à 45 ans (ligne) , avec les 12 mois de l’année(ligne affichant janvier à décembre). Ainsi, lorsqu’au moment de la conception la future mère est par exemple âgée de 25 ans et que le bébé est conçu un mois de février, le calendrier lunaire annonce que le petit chérubin qui viendra au monde prochainement sera un petit garçon. Cela paraît farfelue mais il faut savoir que Hippocrate affirmait que la conception devra se faire un jour de beau temps ou par vent du nord si l’on souhaitait avoir un garçon. Pour une fille il fallait donc concevoir par jours de pluie ou de vent du sud, ce qui est totalement absurde.

 

Le jour d’ovulation –  En lune descendante ou ascendante ?

Le jour d’ovulation - En lune descendante ou ascendante ?

Le jour d’ovulation – En lune descendante ou ascendante ?

Une autre technique, toujours en relation avec la lune, consiste à observer si le jour de son ovulation est en lune ascendante ou en lune descendante. La lune descendante coïncide avec la période entre la nouvelle et la pleine lune. Si la conception se fait durant celle-ci, c’est un petit garçon qui va naître prochainement. Si par contre la date de conception est en lune montante jusqu’à la nouvelle lune, c’est une petite fille que les futurs parents attendent. Une autre technique naturelle signée cette fois par Roberte de Crève Cœur  dans Comment choisir le sexe de son enfant ? éd. Delville consiste à distinguer les jours bleus pour avoir un petit garçons et les jours roses pour avoir une fille d’après le cycle menstruel et le calendrier. Les couleurs changent chaque année, ce qui relève du casse-tête chinois, mais de nombreux couples l’utilisent quand même afin d’essayer de déterminer le sexe de leur enfant. C’est même avant la conception que l’on consulte le plus cette méthode afin d’effectuer la conception selon ce que l’on voudrait avoir comme enfant.

 


En savoir plus sur le calendrier lunaire

C’est depuis des millénaires que les hommes ont jugé essentiel de se situer dans le temps. Ils utilisaient différentes méthodes pour ce faire en s’appuyant entre autres sur les phénomènes astronomiques divers comme la lune et le soleil. C’est au 3ème millénaire avant jésus Christ que le premier calendrier a été créé. C’est par les cités de Babylone que cela s’est fait. Sa base était les mouvements de la lune et on comptait 12 mois composés de 20 ou 30 jours. Pour rester en adéquation avec les diverses saisons qui passent, on pouvait rajouter ou retrancher des jours ou des mois au calendrier. Les hommes ont ensuite décidé de remplacer ce calendrier lunaire par un calendrier solaire qui est le plus courant actuellement. Il est composé de 12 mois et de 365 jours.

 

Conclusion

Certes, connaitre le sexe de son enfant est essentiel pour des futurs parents ne serait-ce que pour les préparatifs (achat de vêtements, déco de la chambre, etc.), mais dans tous les cas, cela ne devrait pas constituer une obsession. La conception d’un enfant devrait d’abord se faire avec amour, avec plaisir, sans stress puisque de toutes façon, quel que soit le sexe, un enfant reste un véritable don merveilleux de la nature.


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :